Ail des ours: un pesto printanier

A récolter en mars – avril

La saison de l’ail des ours bat son plein. Et c’est peu de le dire. La forêt dans laquelle j’ai l’habitude d’aller m’approvisionner est littéralement tapissée de cette merveilleuse plante.

Il y en a tellement que je ne sais pas par où commencer. Comme j’ai le choix, je vais privilégier les jeunes pousses qui sont plus tendres et ont moins d’amertume. Elles sont idéales dans une salade.

Les fleurs aussi

Comme vous pouvez le voir sur les photos, les plantes ne sont pas encore en fleur. Je repasserai dans quelques jours … Tout est comestible dans cette plante: le bulbe, les feuilles, les boutons des fleurs et les fleurs.

Attention:  de ne pas confondre cette plante avec le colchique, et le muguet qui sont sévèrement toxiques !!! Une méprise possible lorsque les plantes ne sont pas encore en fleur. Pour faire la distinction, il suffit de froisser les feuilles, seules celles de l’ail des ours dégagent une odeur d’ail.

Il est également très important de bien rincer les feuilles et de les sécher avant emploi.

Avec ma récolte du jour, je vais faire un pesto et je garderai quelques feuilles pour ajouter à une salade de pissenlit (dents de lion), par exemple. (clic)

Il y en a tellement
Un petit couteau et un sac en papier léger à ne pas oublier avant de partir en cueillette

Le pesto, c’est vraiment facile et rapide à faire et c’est tellement bon. Servi avec des pâtes et saupoudré d’un bon fromage type Sbrinz ou parmesan fraîchement râpé … franchement, c’est le paradis sur terre.

Et quand la saison de l’ail des ours sera passée, vous pourrez varier la recette avec du basilic ou de la roquette et remplacer l’huile de colza par de l’huile d’olive.


Pesto d’ail des ours

Donne env. 360 g à répartir dans des bocaux de petite taille de préférence

  • 100 g d’ail des ours
  • 60 g d’amandes ou de pignons
  • 50 g de sbrinz ou de parmesan râpé
  • 1,5 dl d’huile de colza
  • 2 cc de jus de citron (facultatif)
  • … sel
  • poivre
  • un peu d’huile pour recouvrir le pesto

Avant toute chose, il faut impérativement bien laver les feuilles d’ail des ours et bien les sécher. Pensez à utiliser l’essoreuse à salade pour éliminer le maximum d’eau. Si vous n’en avez pas, utilisez un linge pour enlever le plus d’eau et laisser sécher sur une table. Des feuilles bien séchées prolongeront la conservation.

Rincer les bocaux et les couvercles puis les ébouillanter rapidement. Les sécher avec un linge propre

Hâcher grossièrement les feuilles, les mettre dans un mixer avec tous les autres ingrédients et mixer jusqu’à obtenir une pâte pas trop lisse. Rectifier l’assaisonnement et ajouter de l’huile si nécessaire.

Remplir les bocaux préparés jusqu’à 2 cm du bord. Pour éviter les bulles d’air, tapoter quelques fois délicatement les bocaux sur un linge sur le plan de travail. Nettoyer le bord du bocal avec un papier-ménage et remplir avec de l’huile jusqu’à 1 cm du bord.

Fermer les bocaux. Non ouvert, ils se conservent 3-4 semaines au réfrigérateur.

Une fois ouvert, le pesto doit toujours être recouvert d’huile, placé au frigo et consommé le plus rapidement possible.


A lire aussi:

2 commentaires

    1. verO

      Merci.
      Alors, si j’ai choisi un fromage et une huile suisses, c’est pour deux raisons. La première, oui tu as raison pour privilégier des produits suisses. La deuxième, parce que l’huile de colza est plus neutre que l’huile d’olive qui n’apporterait rien à cette recette. Les saveurs de l’ail des ours sont si prononcées qu’elles masqueraient le goût d’une bonne huile d’olive. Quand au fromage, le sbrinz est un peu l’équivalent du parmesan alors pourquoi s’en priver.
      Voilà 🙂
      Je te souhaite une agréable semaine à venir.
      Véro

      J'aime

Votre avis m'intéresse alors n'hésitez pas à laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.