Gelée de coing - dernier fruit de l'année - delimoon.com

Délicieuse gelée de coings

 

 

 

 

 

 

Dernier fruit de l’année à être récolté, le coing est un peu spécial. Ici, il ne peut pas être mangé cru car le climat ne lui permet pas d’arriver à maturité. Il reste dur et très acide. Il faut donc le cuire pour pouvoir le consommer.

 

 

Cette année, la récolte de coings est abondante grâce à une météo exceptionnelle. Ceux qui ont la chance de posséder un cognassier ne savent plus quoi faire de leurs fruits. Une chance pour moi qui n’en ai pas car on m’en offre de toute part.

 

Gelée de coing - dernier fruit de l'année - delimoon.com

Gelée de coing - dernier fruit de l'année - delimoon.com
Les coings sont prêts à être cuillis

 

J’ai fait de la gelée pour accompagner la tresse du dimanche matin et plus tard je l’utiliserai aussi pour fourrer un gâteau. Il y a quelques années, j’avais même tenté une Tarte Tatin. Beaucoup de travail, mais un délice !

 


 

Gelée de coinGelée de coing - dernier fruit de l'année - delimoon.com

2-3 kg de coings
2 citrons
sucre cristallisé (même poids que le jus obtenu)

D’abord le jus
Avec un linge, frotter les coings pour éliminer le duvet qui les recouvre. Les laver. Enlever la mouche.  Les couper en quatre en faisant attention de ne pas vous blesser car les coings sont durs. On laisse le coeur et les pépins pour permettre une meilleure gélification.

Mettre les fruits dans une casserole et ajouter de l’eau à hauteur. Pas plus. Cuire à feu doux, env. 45 mn. Il faut que les fruits soient bien tendres. Laisser reposer à couvert au moins 24 heures. Cela permet d’accentuer la couleur de la gelée. Filtrer à l’aide d’une gaze ou d’une étamine à confiture.

Puis la gelée
Peser le jus. Mettre dans une grande casserole avec la même quantité de sucre* et le jus des citrons. Cuire environ 30-45 min à légers bouillons. Ecumer si nécessaire à l’aide d’une passoire la mousse et les impuretés qui apparaissent à la surface.
Vérifier la consistance de la gelée en déposant une cc de gelée sur une assiette froide. La gelée est prise lorsqu’elle se fige sur l’assiette.

Pendant ce temps, vous aurez ébouillanté vos bocaux et couvercles compris.

A l’aide d’un entonnoir et d’une louche, remplir les bocaux encore chauds. Les refermer  et les laisser refroidir retournés sur un torchon 5-10 min. Les remettre ensuite à l’endroit pour que la gelée puisse prendre sans coller au couvercle.

Une fois refroidis, entreposer les bocaux dans un endroit frais et sec. Dans une cave, c’est idéal.


 

Gelée de coing - dernier fruit de l'année - delimoon.com

 

ver©

Votre avis m'intéresse alors n'hésitez pas à laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.