cOup d’œil … trOpical

Afin d’échapper un peu à la grisaille qui règne par ici depuis plusieurs jours, nous sommes allés « sous les tropiques » admirer les papillons du Papillorama de Chiètres.  C’est un complexe formé de plusieurs serres en forme de dôme. Papillons, oiseaux tropicaux multicolores, reptiles et autres petits mammifères  évoluent en toute liberté dans une végétation réunissant des espèces de plantes provenant de toutes les régions tropicales de la planète. Pour plus d’infos, n’hésitez pas à visiter leur site

Bien sûr, je n’ai pas oublié de prendre mon appareil photo équipé d’un objectif macro. C’est un endroit idéal pour s’essayer à la macro sur des sujets mobiles. Des milliers de papillons de toutes tailles et couleurs volent autour de vous. Ils sont beaucoup moins craintifs que nos papillons des jardins et se laissent facilement approcher. Ainsi, même à main levée, on arrive à obtenir de beaux clichés.

Si vous passez dans la région, une petite visite s’impose. C’est très sympa surtout avec des enfants.

Moi, j’y retournerai bientôt car je n’ai pas pu faire autant de photos que j’aurais voulu. L’homme a de la patience, mais … 😉

//assets.pinterest.com/js/pinit.js

 

 

IMG_9190z

 

IMG_9244z

 

IMG_9197z

 

IMG_9203z

 

IMG_9217z

 

IMG_9220z

 

IMG_9237z

 

IMG_9242z

 

IMG_9224z

 

 

10 réflexions sur “cOup d’œil … trOpical

  1. Quelles magnifiques photos ! Les ailes sont spectaculaires, mais vous êtes parvenue à tant de netteté au niveau des minuscules pattes et antennes, ainsi que des yeux, qu’on « sent » vivre ces merveilleux insectes et qu’on est touché par leurs expressions…
    Est-ce du à la macro ? J’avoue n’y rien connaître…

    J'aime

    • Merci Hèlène pour vos compliments ! Oui, ce sont des photos faites avec un objectif macro. Grâce à celui-ci, je peux m’approcher très très près du sujet. Moins de 10 cm. Par contre, la mise au point est plus périlleuse à faire à main levée. Idéalement, il faudrait fixer l’appareil sur un trépied afin d’éviter de bouger au moment du déclenchement de l’obturateur. Mais bon, il faut aussi que ce loisir reste un plaisir et non un contrainte. Alors, moi aussi je suis plutôt contente du résultat. Même si je compte réitérer l’exercice. Il parait qu’il y a beaucoup plus de papillons les jours ensoleillés. 🙂

      J'aime

Votre avis m'intéresse alors n'hésitez pas à laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s