panna cOtta cOmme là-bas …

panna cOtta

Faire une panna cotta, ce n’est vraiment pas compliqué.  Et pourtant ! A chaque tentative, je trouvais quelque chose à redire quant au résultat. Au point, que je n’en ai plus fait depuis des lustres.

A Pâques, nous avons passé quelques jours dans un petit village de montagne du nord de l’Italie.  Pour terminer un excellent repas, on nous servit une panna cotta au caramel qui est la spécialité locale.

Ce fut la révélation. Surtout au niveau de la texture. Le rapport gélatine-crème était parfait. Le dessert tenait bien en forme tout en gardant un intérieur légèrement crémeux.
Nous étions cinq à avoir pris ce dessert et nous étions tous unanimes: c’était la meilleure panna cotta jamais mangée.

Nous avons demandé au chef s’il avait un secret. Nous avons été presque déçus d’apprendre qu’il  faisait comme tout le monde. Mis à part une toute petite différence: moins de gélatine et un tout petit peu plus de sucre en comparaison à d’autres recettes.

De retour à la maison, je me suis tout de suite mise aux fourneaux et le résultat fut au rendez-vous. Presque comme là-bas, dis !
Comme accompagnement, j’ai préféré un coulis de baies à peine sucré, voire légèrement acidulé, pour créer une harmonie avec la douceur de la crème.

Panna cotta aux baies

 pour 4 moules de 1dl ou en verrines comme sur la photo

Pour la panna cotta:
5 dl de crème liquide (fleurette)
70 g de sucre
1 gousse de vanille
3 feuilles de gélatine trempées dans de l’eau froide et égouttées

Pour le coulis:
2-3 poignées d’un mélange de baies fraîches ou congelées
1 cs de sucre.

Dans une casserole, porter à ébullition la crème avec le sucre et la gousse de vanille sans la fendre. Baisser le feu et laisser réduire pendant env. 10 mn. Passer au tamis.

Ajouter immédiatement la gélatine en remuant. Remplir les moules et laisser refroidir à température ambiante. Puis, couvrir et mettre au frigo pour au moins 3-5 heures pour finir de « solidifier » la masse.

Pendant ce temps, porter à ébullition les baies avec le sucre. Baisser le feu et laisser cuire  env. 5 min. Laisser refroidir avant de verser le coulis sur la panna cotta.

La panna cotta peut se préparer la veille et se conserve au frigo jusqu’au moment de servir ! Ce qui en fait le dessert idéal quand on préfère profiter de ses invités et passer moins de temps en cuisine.

Buon appetito !

😉

11 réflexions sur “panna cOtta cOmme là-bas …

  1. J’adore la panna cotta et souvent moi aussi je suis déçue par sa texture. Aussi, je souhaite réaliser cette recette. Cependant, j’ai besoin d’une petite précision au sujet de la quantité de gélatine utilisée : est-ce 3 feuilles ou 3 g sachant qu’une feuille de gélatine pèse approximativement 2 g. Merci de bien vouloir me renseigner à ce sujet.

    J'aime

    • Les feuilles de gélatine que j’utilise sont petites et pèsent 1 g / pièce. Donc, pour moi c’est bien 3 feuilles de 1 g.
      Si tes feuilles sont plus grandes, tu peux les casser pour obtenir le poids désiré.
      Donne-moi des nouvelles …

      J'aime

  2. La simplicité d’une panna cotta, cela n’a pas de prix eu égard à la douceur et au bien être que l’onctuosité de la crème procure. Et il est assez rare qu’elle soit bien réussie, notamment dans les restaurants. S’il est un dessert auquel je ne renoncerais jamais, c’est bien celui-ci.

    J'aime

    • « Le bien être que l’onctuosité de la crème procure ». Comme j’aime cette phrase … C’est vrai que dans les restaurants, c’est le genre de dessert que je ne commande jamais car certaine d’être déçue.
      En Italie, nous avons mangé dans un B&B tenu par un cuisinier qui ne cuisine que local. Un vrai bonheur.

      J'aime

  3. Ping : Godiche ! » DMBLGIT : and the winners are …

  4. Je viens de faire ta recette mais, malgré plus d’une heure au frigo (et le temps de repos à température ambiante), la crème ne semble pas du tout prendre… C’est toujours très liquide… Fallait-il bien seulement 3g de gélatine ? Y a-t-il un moyen de « sauver » une panna cotta trop liquide ? Mes invités arrivent demain midi et je crains de ne pas pouvoir leur offrir de dessert…

    J'aime

  5. Finalement j’ai laissé la panna cotta reposer tranquillement au frigo toute la nuit et, le lendemain midi, elle était tout simplement délicieuse et onctueuse à souhait ! Merci mille fois pour tes conseils et surtout pour cette super recette qui restera l’un de mes desserts fétiches 🙂

    J'aime

Votre avis m'intéresse alors n'hésitez pas à laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s