La cake attitude: cake tyrOlien #6

 Cake tyrolien

Personne ne sait au juste ce qu’il y a de vraiment  tyrolien dans ce cake. Peut-être les noisettes très répandues dans cette province autrichienne? A moins que ce ne soit l’irrésistible penchant des Tyroliens pour le mélange de chocolat et de noisettes.
Toujours est-il qu’il fait partie des cakes les plus répandus dans notre pays aussi bien en grandes surfaces que dans les boulangeries et aussi, bien sûr, dans nos cuisines.

Si j’ai choisi ce cake aujourd’hui, c’est parce que JVH du blog Viaggiodinozzeune expat suisse,  m’a demandé de lui trouver une recette qui se rapproche le plus du fameux cake tyrolien de la Migros. Eh oui, vous avez bien lu, l’idée est de réaliser un cake-maison ressemblant le plus à un cake industriel.

Le défi est intéressant, car il faut bien l’avouer, le cake tyrolien de la Migros est vraiment excellent. Le goût, l’odeur, la texture, tout est parfait.

Je n’ai fait qu’un essai et je suis plutôt satisfaite du résultat. J’ajouterais peut-être un peu plus de noisettes. A voir, car je n’ai pas fait de deuxième essai parce que d’abord, ce cake était excellent tel quel, et ensuite parce ce qu’il y a encore plein d’autres cakes à tester.

Ah j’oubliais, si vous ne savez pas encore ce qu’est la « Cake Attitude » , vite un clic ICI pour en savoir plus et pour découvrir d’autres recettes de cakes.

 La recette

Temp de prép.  25 mn   Cuisson  env.45  min à 180°C    Moule  à cake de  24-26 cm de long.

 

 

125 g de beurre mou
125 g de sucre
1 pincée de sel
3 oeufs
1 cc extrait de vanille (facultatif)
250 g de farine
2 cc de poudre à lever
80 g de noisettes moulues
100 g de chocolat noir en plaque
1,5 dl de babeurre

Commencer par hâcher ou râper le chocolat

Dans un saladier, battre en mousse le beurre avec le sucre et le sel puis ajouter les oeufs un à un et bien mélanger. Ajouter l’extrait de vanille, mélanger. Ajouter la farine avec la poudre à lever, mélanger. Ajouter les noisettes et le chocolat, mélanger et pour finir, ajouter le babeure et mélanger à nouveau mais sans insister.

Verser la pâte dans le moule préalablement graissé et fariné ou recouvert de papier parchemin puis cuire dans le bas du four pendant env. 45-50 min. Sortir du four, laisser reposer et tiédir sur une grille env. 10 min. puis démouler.

A noter que la cuisson va dépendre de la taille de votre moule. Pour savoir si le cake est cuit, piquez un cure-dent dans le biscuit. S’il ressort sec, c’est bon. Sinon, poursuivez la cuisson par tranches de 5 min, pas plus et contrôlez à nouveau.

Régalez-vous!

😉

21 réflexions sur “La cake attitude: cake tyrOlien #6

  1. Superbe!!! Moi aussi, je suis une fan inconditionelle du cake tyrolien de la Migros 🙂 Juste une petite question: c’est quoi exactement le babeurre? C’est ce qu’on appelle le lait ribot au Québec? Du lait caillé, en gros?

    J'aime

      1. Merci pour le lien… mais je ne comprends pas encore très bien: est-ce que le babeurre est le liquide qui reste quand on a mis du jus de citron dans du lait, par exemple, et qu’il y a des « morceaux » qu’on retire de ce liquide (pour en faire du fromage par exemple)? Ou est-ce que c’est le liquide plus les morceaux? Est-ce simplement du lait caillé? Est-ce que dans ces cas là, je peux utiliser mon vieux lait qui a caillé? Je te pose cette question parce que je vois tout le temps des recettes à base de babeurre et je n’ai jamais réellement compris ce que c’est donc j’évite toutes ces recettes (ce qui est dommage).

        J'aime

        1. Oulala. Tu m’en poses une colle, toi !
          Le babeurre-maison se fait effectivement avec du jus de citron ou du vinaigre blanc. Mais il semble, qu’une fois la séparation liquide-solide faite, qu’il faut mélanger le tout avant de s’en servir…. ?
          Utiliser ton vieux lait caillé ??? Pas de réponse à te donner.
          Une chose est sûre, le babeurre est plus digeste et mieux toléré par l’organisme que le lait. Alors, pourquoi n’en achèterais-tu pas pour essayer. Tu vis sur le continent du babeurre, alors qu’est-ce qui te retiens ?

          J'aime

          1. Je vais essayer d’en trouver et sauter le pas… peut-être que ton cake tyrolien aura été le défit auquel je ne pouvais pas résister 😉

            J'aime

  2. Avec le retour du froid, c’est une bonne idée de se remettre au cake avec une bonne tasse de thé.! J’en profite pour te dire que je t’ai taguée ce matin. A toi de voir si tu as envie de te livrer à ce petit exercice…. A bientôt!

    J'aime

      1. Et voilà, je l’ai fait! Il a été hautement apprécié et deviendra le gâteau d’anniversaire de ma puce! Il est moins compact que l’original, mais en fait ce n’est pas du tout un problème, au contraire. Par contre la prochaine fois je rajouterai des noisettes hâchées moins finement, ça manquait un peu de croquant (mais c’est peut-être parce qu’on n’a pas attendu que le cake soit complétement froid pour le déguster, donc le chocolat était encore fondu).

        J'aime

  3. Bonjour,
    Je decouvre des blogs ici et tombe juste ce matin sur ton sujet et ce cake au moment ou je mords dans une part de celui que j’ai cuisiné hier. Un cake aux noix et amandes diverses , un peut pareil au tien mais sans le chocolat.
    C’est divin.
    ps: je vais faire un petit tour sur tes autres recettes. Gare aux kilos 😀
    Yoshimi

    J'aime

Votre avis m'intéresse alors n'hésitez pas à laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s