fOule sentimentale …

 

 

 

Etre à la mode, c’est quoi ?

Ah oui, c’est cette addiction qui pousse un nombre incroyable de personnes,  ayant perdu individualité et sens critique,  a tout faire comme les autres.

Etre à la mode, c’est IN et tout le monde vous aime.

🙂

Ne pas être à la mode, c’est quoi ?

C’est ne rien ou presque rien faire comme les autres au risque de passer pour un inculte ou l’original du quartier.

Ne pas être à la mode, c’est ringuard ! Et vous n’intéressez personne

😦

Avant, cette tendance se manifestait plutôt dans le monde de la mode vestimentaire.  Maintenant, tous les domaines sont touchés.Fric oblige.  La gastronomie n’y échappe malheureusement pas.

Attirée par les étoiles …

 

Et la blogosphère suit le mouvement comme un gentil soldat.
Les recettes récurentes de macarons, cupcakes, cheesecakes, matcha, tonka, etc. pullulent quotidiennement sur nos écrans. 

Mais combien d’entre vous ont failli déprimer en ne réussissant pas le macarons parfait ? Vous êtes nombreuses, je sais …

On nous inflige, des désirs qui nous affligent …

 

Bien sûr, chacun a le droit de publier ce qui lui plaît comme chacun a le droit de lire ce qui lui plaît, mais  …

…  l’indigestion guette !!!

En tout cas,  moi j’ai ma dose.

Pas que je n’aime pas les macaraons et autres cupcakes. Bien au contraire. Mais j’avoue en avoir un peu marre de toujours tomber sur les mêmes recettes en ouvrant Blog-Appetit ou Cuisinosphère, pour ne citer qu’eux.

On voit la vie en rose    …   le rose qu’on nous propose ..

 

A force, celà a un effet inverse sur moi: plus je vois de cupcakes, par exemple,  moins j’ai envie d’en faire et encore moins d’en manger.
Et c’est dommage, car ma fille m’a offert un livre sur les cupcakes lorsqu’elle séjournait aux USA.

J’en ferai lorsque la salade russe sera de nouveau à la mode.

Je sais, je suis un peu space parfois. On me l’a déjà dit.

😉

Alors, oui, je suis sûrement ringuarde, mais j’assume !

Et je le prouve en publiant prochainement (jeudi) une recette de cake. Ni cup ou cheese, mais un bon vieux cake de forme allongée traditionnelle comme on en faisait dans le temps.

 

 

Et si jamais le cake devait devenir super tendance, peut-être  que je me lancerais dans la confection de … boutons de culotte !   (c’est un biscuit, pour ceux qui ne le saurait pas )

Et toc  !!

.

 

.

Comme on nous parle …

 

😉

Publicités

18 réflexions sur “fOule sentimentale …

  1. est-ce une mode, dans le sens « je veux être IN », ou est-ce simplement que les idées des autres nous donnent des idées? personnellement, j’ai toujours adoré les macarons, et le fait d’en voir sur mes blogs m’a donné l’impression que c’était faisable… du coup j’ai essayé aussi… mais pas mis sur le blog parce que pas réussi… par contre le cheesecake, je n’ai pas cédé à la mode, le cupcake non plus, tout simplement parce que cela ne m’attire pas!

    J'aime

      • Effectivement, le fait de voir une recette peut donner envie de la réaliser à son tour. C’est normal.
        Mais je reste perplexe devant cette contagion qui a un effet castrateur sur la personalité du bloggueur.
        Castrateur … j’aime bien ce mot.
        😉

        J'aime

  2. Je suis entièrement d’accord avec toi et je préfère me laisser influencer par les ingrédients que je trouve par ici (hum, ça c’est pas grand chose hélas) et ce que j’aime vraiment plutôt que par la mode. En plus, je sais que je suis archi-nulle en pâtisserie donc c’est pas demain que j’essayerai les cupcakes ou les macarons!

    Quant à ton joli cake, je ne l’essayerai pas non plus parce que tous les cakes que j’ai essayés étaient des désastres 😦 Mais je crois que je vais essayer ta tresse, tiens, ça fait très longtemps qu’elle me nargue 🙂

    En parlant de tresse, tu connais cette brioche suisse appelée la cuchôle (je ne sais pas comment ça s’écrit)? Quand mon père ne faisait pas la tresse du dimanche, quand j’étais enfant, on achetait une cuchôle… mmmm…. j’en rêve!

    J'aime

  3. je suis assez d’accord avec toi, j’irais meme peut etre plus loin encore car je ne suis pas sure que la blogosphere suive toujours comme des « gentils moutons » mais aussi pour trouver la reconnaissance dans les nombreux classements du net…. j’ai pris le parti de toujours faire ce qui me plait, je n’ai fait qu’une fois des macarons, jamais fait de cupcakes mais j’aime faire des cheesecakes depuis longtemps car ca me rappelle mon sejour a newyork. Jamais gouté ni a la tonka ni au matcha mais c’est pas grave… j’ai le blog qui me plait, avec la cuisine qui me plait !

    J'aime

    • Oui, tu as raison. Publier une recette tendance, c’est s’assurer des visites et grimper dans les classements.
      Alors, on peut se demander quelle est finalement la motivation première du bloggueur.
      Le pire, c’est quand le bloggueur écrit un article pour demander qu’on vote pour lui, une fois par jour, en plus …
      C’est vraiment du n’importe quoi !
      Enfin ….
      😉

      J'aime

  4. C’est marrant car je pense et agit comme toi! Je n’aime pas les trends qui, pour moi, sont comme des choix imposés… Avant cette mode, peu de personnes s’y intéressaient et maintenant, c’est un must!

    J’adore les macarons, les cupcakes, mais j’en ai un peu marre de les voir partout! Tout ça manque d’originalité et de personalité! De quoi me rebuter…

    Ton cake est splendide!

    Bises,

    Rosa

    J'aime

    • Manque d’originalité et de personnalité. Celà résume bien, en effet.
      Les macarons j’adore aussi. Je les achète chez Sprungli qui a ouvert un magasin dans le centre WESTSIDE de Berne.
      Ce sont les meilleurs que j’ai mangé jusqu’à maintenant.
      Autrement, si tu veux vraiment des recettes originales de macarons, il faut visiter le blog de Lilo de Cuisine Campagne.
      Il y a deux ou trois ans, elle en a fait une série assez incroyable.
      Bizzz

      J'aime

  5. Alors là j’applaudis, enfin quelqu’un qui dit tout haut ce que je (et surement beaucoup d’autres) pense tout bas. Et j’ajouterais ou sont les recettes simples à base d’ingrédients de nos régions. Recettes qui ont fait et font toujours le délice de bien des « ringards » qui s’assument.

    Merci pour ce petit coup de gueule.

    J'aime

  6. Tu as dit des choses qui me font sourire… les macarons, maintenant que j’en ai fait quelques fois et réussis, je ne les publie plus et ne fait, c’est assez monotone. Les moelleux c’est autre chose… là, on peut laisser parler son imagination et cela reste un incontournable vite fait!
    Pour la mode, on le suit tous et toutes plus ou moins mais rien ne nous emp^che d’être originaux (ales) au fil des jours!
    En publiant chaque jour, je me répète parfois mais pas tant que ça finalement… sous influence? de temps en temps mais pas toujours, heureusement!
    ceci dit, c’est vrai que les macarons et les verrines, même si on en fait encore, on en a un peu assez!

    Les cakes, pour ma part, si tu me permets, depuis que Sophie Dudemaine est passée par là, ça a aussi été la mode… c’est un peu passé, ça reviendra.
    La mode n’est-elle pas un éternel recommencement?
    Ceci dit, j’aime beaucoup les mouvements d’humeur comme le tien et aussi la chanson d’Alain Souchon.

    J'aime

    • Merci de ton commentaire très pertinent !
      Tout à fait d’accord avec toi, on suit tous plus ou moins les modes selon nos affinités. Et c’est normal.
      Ce qui « m’énerve » un peu, c’est l’effet « troupeau ». Je n’ai jamais aimé me retrouver au milieu … 😉
      Les verrines: je les avais oubliées celles-là. J’en ai fait quelques unes … je préfère en faire une grande qu’on appelle trifle.
      Les cakes: et bien je dirais que Mme Dudemaine n’a rien invente et je ne pense pas qu’elle ait créé une mode avec ce livre. Un recueil tout au plus.
      Le cake, ce n’est ni in, ni out. C’est un classique aux variantes infinies.
      Les mouvements d’humeur: me semble qu’il y en avait plus avant … non ?

      J'aime

      • Je ne me sens pas non plus attirée par l’effet troupeau… je n’ai jamais eu l’instinct grégaire!
        Indépendante je suis, indépendante je reste.
        C’est en tout cas toujours rafraîchissant que quelqu’un exprime ses sentiments personnels de lassitude ou de colère… ça fait du bien!

        J'aime

  7. Je t’adore !

    Tu résumes si bien une partie de ce que je pense de la blogosphère…
    Entre mode, copinage, réglements de comptes et j’en passe, c’est tellement devenu lassant que je n’y viens plus que très rarement ! et le plus souvent chez toi ou lilo (cuisine campagne)
    le petit plus chez toi c’est ton chat ! trop mouchmouch

    J'aime

    • Je suis très flattée que tu me réserves tes visites ainsi qu’à Lilo qui est bien plus talentueuse que moi et que je visite régulièrement également.
      Cartouche, mon chat, te dit Miaou en ronronnant de plaisir.

      J'aime

  8. ben là je ne te rejoints pas. Je n’aime pas le cupcake car comme je le dis dans ma note, ce n’est pas à mon goût. En revanche j’ai une curiosité insatiable en matière de cuisine. Je veux toujours connaître le nouvel ingrédient. Quelque fois c’est un pur bonheur comme le yuzu, d’autre fois c’est une grosse déception comme le pandan.
    Pour le macaron j’ai appris à en faire. Pas par goût car il peut y en avoir 200 dans ma cuisine je ne les toucherai pas (mes gamins en revanche !!!!) mais cela fait aussi parti de ma passion savoir faire un macaron c’est maitriser une technique. Donc comme savoir faire une pâte feuilletée, un glaçage, une mousse, posséder ce savoir me réjouit au plus haut point.
    Ce savoir faire et cette connaissance des ingrédients et autres recettes m’offrent ce qui me semble le plus important : la liberté dans ma créativité culinaire (à mon modeste niveau cela va sans dire).

    J'aime

  9. Je pense que dans tout ce que l’on fait il faut savoir simplement…rester authentique! Moi je cuisine au gré de mes grandes envies, de mes petites folies et de mon porte-monnaie, mais ce sont souvent mes envies (pas celles des autres, de la mode etc…) qui dominent dans mes choix. Mais c’est vrai que nous sommes tous différents, et peut-être que certains suivent des modes juste par curiosité (on n’est pas habitué au cheesecake ou au cupcake) ou pour s’amuser.
    Mais je suis d’accord, c’est vrai que parfois il y a « overdose », mais ce n’est pas grave, on s’y retrouve quand même:-)

    J'aime

Votre avis m'intéresse alors n'hésitez pas à laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s