Menus prOprOs autOur d’une phOtO et de quelques fraises …

 

Je viens de retrouver cette photo en faisant de l’ordre dans mes fichiers. Je l’avais oubliée et pourtant c’est une photo que j’aime beaucoup.

 

zz1

Rien n’était prémédité dans ce cliché. Il est réalisé en extérieur, lumière naturelle et mode automatique. Aucune post-correction, malgré ce qu’on pourrait croire. C’est une de mes premières photos « mise en scène ». Je me suis simplement dit que ce serait marrant d’entasser des fraises dans un verre. Car on ne fait jamais ça.
Et le résultat est là. C’est ça la magie de la photo.

Parfois, on arrive à s’épater soi-même et ça ne fait pas de mal à l’égo, de temps en temps ! 😉

Mais ce n’est pas toujours comme ça. Malgré des milliers de clichés capturés et une nette amélioration de mes connaissances et de mes moyens techniques, j’avoue « mettre à la poubelle » des dizaines, non plutôt des centaines de photos pour n’en garder finalement que quelques-unes.

Vive le numérique qui nous permet de mitrailler à l’infini avec une bonne carte mémoire.

Même si ce n’est pas si lointain, y en a-t-il parmi vous qui se souviennent du temps du bon vieux film photo ?

Il fallait d’abord ne pas oublier d’en acheter quelques-uns de réserve. En multipack et en action si possible. Fallait aussi faire attention à ne pas prendre des photos de tout et de rien. Car fallait encore faire développer le film et commander des tirages. Et tout ça, c’était pas bon marché.
Et c’est pas fini, quand enfin les photos arrivaient, souvent plus de la moitié ne valaient pas grand-chose. Et la facture n’était même pas encore payée …

Je ne suis pas assez pro pour regretter cette époque. Mais il y avait un avantage certain: toutes les photos étaient développées. Même si elles finissaient au fond d’un tiroir, elles existaient matériellement.

Le souvenir était bien là, à portée de main ou plutôt « à portée d’yeux ».

Maintenant, le plus souvent, nos photos sont stockées dans notre ordinateur dans l’attente d’une éventuelle impression.
Le temps passe, on fait d’autres photos, beaucoup d’autres photos et on oublie celles qu’on voulait mettre sur papier.

Puis un beau jour, l’ordi ne veut plus rien savoir. Après quelques mois ou années de bons et loyaux services, il rend l’âme et les photos disparaissent avec lui !!!!!

Je suis persuadée que celà est déjà arrivé à plusieurs d’entres vous.

Alors, comme conclusion, je ne dirai qu’une chose:    SAUVEGARDEZ !

 

announcement

 

.

4 réflexions sur “Menus prOprOs autOur d’une phOtO et de quelques fraises …

  1. Comme tu as raison! J’ai une peur panique de perdre mes photos de mariage, de naissance de ma puce etc. mais je ne les aies pas encore imprimées! Par contre j’ai gravé deux CDs, je les aies sur mon ordinateur et en plus sur un disque dur externe, donc à moins d’une grosse catastrophe elles ne devraient pas disparaître.
    Bravo, ta photo est vraiment très belle! Je vais aller acheter des fraises, tiens!🙂

    J'aime

  2. Ping : CLICK: Stacks. The winners are … | jugalbandi

Votre avis m'intéresse alors n'hésitez pas à laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s