purée de pOmmes-de-terre bleues et sa crevette

 

img_2341z.jpg img_2347z.jpg

Purée de pommes-de-terre bleues et sa crevette

Difficile d’obtenir du bleu naturellement en cuisine.  Celà tourne le plus souvent au violet. Comme pour cette purée de pommes-de-terre faite avec des « Vitelotte » appelées aussi « pommes-de-terre bleues ».
Ce premier essai est concluant mais quand même étonnant…nous ne sommes pas habitués à cette couleur pour des mets salés.
Pas facile non plus d’associer cette couleur en cuisine. Le bleu est une couleur froide, il fallait donc compenser avec une couleur plus chaude, plus éclatante.
J’ai pensé aux crevettes, qui crues sont gris-bleues et une fois cuites deviennent roses-orangées.
L’accord est parfait visuellement mais aussi gustativement pour un plat très « terre et mer ».
Les pommes-de-terre sont cuites et moulinées avec des gousses d’ail ce qui a pour effet de rehausser le goût de la purée qui s’associe ainsi parfaitement avec les crevettes.

Purée de pommes-de-terre à l’ail

1 kg de pommes-de-terre pelées env.
2-4 gousses d’ail pelées
2-3 dl de lait bouillant
25 g de beurre
poivre et sel selon goût

Cuire les pommes-de-terre avec les gousses d’ail  jusqu’à tendreté. Egoutter et mouliner dans le passe-vite, passe-tout ou moulin à légumes ou écraser.  Remettre la casserole avec les pommes-de-terre moulinées sur feu doux, ajouter le mélange lait bouillant et beurre. Remuer énergiquement avec un bon fouet ou une spatule en bois jusqu’à obtention d’une purée légère. Attention à ne pas trop chauffer, sinon la purée risque de coller au fond de la casserole. Poivrer et saler.

Crevettes à la crème

20-25 crevettes géantes décortiquées
1/2 citron, le jus seulement
3-4 cs d’huile d’olive
1 bouquet de ciboulette
1/2 dl de Martini blanc ou équivalant
1-2 dl de crème liquide entière ou de crème à sauce
du curry doux ou fort comme vous aimez
poivre et sel éventuellement

Mélanger les crevettes avec le jus de citron, l’huile et la ciboulette et laisser mariner pendant que vous faites cuire les patates.
Eponger légèrement les crevettes. Les faire revenir dans une poele bien chaude jusqu’à ce qu’elles prennent une belle couleur rose-orangée. Mouiller avec le Martini et laisser réduire jusqu’à ce que le liquide ressemble à du sirop. Ajouter alors la crème et le curry, bien mélanger et cuire encore 2-3 mn jusqu’à ce que la sauce épaississe un peu. Si vous utilisez de la crème à sauce, ce n’est pas nécessaire. Simplement réchauffer.
Poivrer et saler, éventuellement et selon vos goûts.

Quelques remarques:

  • encore une fois, comme souvent quand je cuisine, les données sont approximatives car j’oublie de peser.
  • l’eau de cuisson des pommes-de-terre devient grise à verte, c’est bizarre, mais c’est normal, ne soyez pas effrayés.
  • vous pouvez remplacer le lait par de la (demi) crème ou par un mélange lait-crème.
  • s’il vous reste de la purée, vous verrez qu’en refroidissant, elle prend une teinte bleue-violette beaucoup plus foncée.
  • n’ajoutez pas de muscade à la purée, comme celà se fait le plus souvent, il serait de trop dans cette recette.

Régalez-vOus !

VerO

35 réflexions sur “purée de pOmmes-de-terre bleues et sa crevette

  1. L’association de couleurs est vraiment géniale ! Et puis cette petite sauce au Martini doit être délicieuse, je connaissais les crevettes flambées au pastis mais je n’aurai jamais pensé au Martini… l’ail dans la purée c’est un must !

    J'aime

  2. Je trouve que l’effet visuel est extra. Ton titre est très joli. C’est vrai que cuisiner de la vitelotte ça surprend un peu au début, mais on s’y fait vite ; perso, je trouve ça marrant, et c’est bon. Et puis ça change.
    J’aime beaucoup ta recette.
    Chrys

    J'aime

  3. Moi aussi j’ai craqué sur les Vitelottes mais je n’en ai trouvé qu’une fois. Depuis je fais les marchés, les magasins spécialisés de fruits et de légumes mais pour l’instant je suis bredouille!
    Ta photo est sublime!!!

    J'aime

  4. Qu’est-ce que c’est joli! En purée, comme ça, ça donne vraiment une jolie couleur! Le contraste avec la crevette et la sauce est génial!
    J’ai essayé une fois de faire des gnocchi avec des Vitelottes, mais avec la farine et une fois cuits, ils avaient bien grise mine… Pas super appétissant, on aurait cru manger des petits cailloux (mis à part la consistance)…

    J'aime

  5. Oulalalala, je remarque que je n’ai rien répondu ici.
    Vilaine que je suis. Vous avez été si nombreux à me complimenter, c’est génial. Je ne pensais vraiment pas que cette recette plairait autant. Encore une fois, les choses simples font merveilles. Si je vous disais que cette recette a été confectionnée,photographiée et mangée en vitesse entre 11 et 12h00. Mon coq a fait les crevettes et moi la purée et les photos. Tout ça sans livres, sans mesures, juste l’envie…
    Bien à vous tous
    verO

    J'aime

Votre avis m'intéresse alors n'hésitez pas à laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s