le lapin Ou plutôt la pOule est déjà passée …

IMG_1265z

Quel bonheur de vivre à la campagne. Une campagne où il existe encore des petits agriculteurs qui élèvent des poules en plein air, sainement et  avec respect.
Aujourd’hui, j’ai reçu, cadeau, une vingtaine d’œufs de l’Albert. Doyen, si je ne me trompe pas,  du petit hameau de Joressens.
Cadeau sans prix, quand on sait comment sont traitées les poules pondeuses enfermées dans les cages trop petites des batteries industrielles !

Mais que va-t-elle faire avec tous ces œufs ? D’abord, rien ne presse. Les œufs se conservent facilement plus de trois semaines. Mais, j’ai décidé de les utiliser rapidement. Il y a longtemps que je n’ai pas fait de spätzli et il faut au moins dix œufs pour un kilo de farine. Donc, c’est tout vu. Avec quatre autres œufs, je ferai un cake. Un quatre-quarts à la vanille, parce que c’est une recette tout ce qu’il y a de plus simple et rapide.  Les œufs restants seront pour le petit ménage de ma fille Kelly que je compte faire profiter de produits frais et respectueux de l’environnement et du consommateur.

La recette des spätzli, c’est ici, clic !
La recette du quatre-quarts, clic

;-)

7 réflexions sur “le lapin Ou plutôt la pOule est déjà passée …

  1. Quel bonheur en effet Nous aussi on rêve de s’installer dans un petit coin de campagne, à l’écart de la civilisation moderne. J’ai regardé ta recette de spätzli, c’est marrant que tu les aies fait poêler, dans ma famille (la branche hongroise), où on appelle ça "nokedli", on les mange juste après la cuisson, avec des plats en sauce. Ça ne paie pas de mine mais j’aime beaucoup ça, d’ailleurs je dois avoir 2-3 passoires à spätzli chez moi, que ma grand-mère m’a rapporté ^^ !

    • En Suisse romande, on les préfère grillés à la poële. En Suisse alémanique, la part germanophone, ils sont également très souvent consommés non grillés. Avec juste une touche de beurre fondu ou un peu de crème. Mais essaie de les griller au beurre et ensuite de les saler. C’est exquis. On dirait presque une friandise. Une chose est sûre, ne pas lésiner sur le beurre ! ;-)

      • Eh bien ma foi, je garde ça en mémoire pour la prochaine fois que je ferai des spätzli ! Merci pour ces précisions, et je te rassure, je n’ai pas trop l’habitude de lésiner sur le beurre, chez les ogres on adore ça ! ;)

    • Très bonne idée, Louise. Ce sera parfait pour le brunch de dimanche. Quand j’étais toute jeune, je battais un œuf dans un bol, j’y ajoutais du sel, du poivre et des petits morceaux de pain frais. Je mélangeais et dégustais. Délicieux !

Votre avis m'intéresse alors n'hésitez pas à laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s